RECRUTE UN FORMATEUR(TRICE) EN BOULANGERIE : SPECIALE PAIN

logo_frame blue
Logo UNICEF - vertical - MG - background cyan

Formation des adolescents en boulangerie

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DE :

1 Formateur ou Formatrice en boulangerie : spéciale pain

I- Contexte : 

Dans le cadre de son projet de « protection des droits de la femme et de l’enfant et la mise en place d’activités économiques portées par des groupements de jeunes et d’adultes » dans la région Androy, SOS Villages d’Enfants Madagascar, financé par UNICEF, envisage de former les adolescents bénéficiaires de l’appui pour l’insertion professionnel au technique boulangère. L’objectif est qu’à l’issue des activités menés, les adolescents non scolarisés, victimes ou à risque de violence, de mariage et de grossesse précoce puissent être insérés dans une vie active, social et économique.

L’intégration et l’appui pour la mise en place d’une formation professionnelle adaptée sont les premiers pas pour permettre de concrétiser cette ambition d’insertion professionnelle, ainsi que le désire d’accompagner ces adolescents vers la mise en place de leurs propres projet économique.

II- Zone géographique du projet : 

La formation issue du projet de protection des droits de la femme et de l’enfant et la mise en place d’activités économiques portées par des groupements de jeunes et d’adultes sera centralisée au sein du chef-lieu de la commune de Tsihombe et Bekily.

III- Contexte et justificatif du projet : 

La région Androy est une des régions de la Grande Ile qui affiche un taux alarmant de mariage d’enfants. Une déperdition scolaire assez prononcée est observée au niveau des établissements scolaires; de 78% de taux de scolarisation en cycle primaire, ce taux bascule à 16% en cycle secondaire pour atteindre 8% en deuxième cycle (lycée). Des formes d’exclusion scolaire persistent. L’éloignement des établissements scolaires, les harcèlements, et la violence scolaire apparaissent également comme des entraves à la scolarisation, surtout en milieu rural et en particulier pour les filles. Le problème d’obtention d’état civil persiste encore. Tous ces faits hypothèquent l’avenir des enfants et du pays: déscolarisation massive, déperditions scolaires, démotivations des parents et des élèves.

 SOSVE présente dans la région Androy, propose de dupliquer le concept de protection de l’enfant en l’adaptant au contexte de la région Androy.

Le présent projet, issue du partenariat de SOS VE avec UNICEF Madagascar propose des interventions qui contribueront directement à l’atteinte des objectifs de SOS Villages d’Enfants repris dans son plan stratégique pluriannuel, en particulier dans le volet relatif à la prise en charge des enfants victimes de violence et d’exploitation.

Elles porteront principalement sur les actions de protection en faveur des adolescents et adolescentes de 10 à 18 ans, visant à accompagner vers la réussite, l’insertion sociale et économique les enfants victimes de violence, de mariage et de grossesse précoce par le biais de :

  • L’acquisition de capacité d’autoprotection et de comportements adaptés à leurs environnements
  • L’intégration dans un cursus de formation professionnelle adaptée aboutissant à une insertion professionnelle ou la mise en place d’un projet économique
  • L’orientation des cas signalés auprès des membres du RPE local.

SOS Villages d’Enfants entend d’autant plus renforcer ses actions et contribuer à réduire la violence à l’encontre des enfants pendant cette pandémie, à travers la réalisation de ce projet entre autre.

IV- Objectifs : 
  • Former et accompagner les enfants/jeunes en boulangerie
  • Améliorer la formation par apprentissage des jeunes filles et des garçons, en abandon scolaire, pour une meilleure intégration professionnelle.
  • Assurer la formation des groupes cibles pendant les cours théoriques et pratiques au sein des lieux de formations, en respectant les règlements internes descentes.
  • Garantir une formation professionnelle de qualité et adéquate avec les besoins du marché de l’emploi, afin d’assurer une insertion professionnelle du projet.
V- Calendrier et timing : 

La durée de la formation est estimée à :

  • 3 jours à raison de 8heures par jour dont deux jours de travaux pratiques
VI- Profil du formateur ou formatrice : 

Pour le Formateur ou Formatrice, le ou la candidat (e) devra avoir :

  • Un diplôme de technicien ou technicienne spécialisé (e) en boulangerie ou un diplôme équivalent dans cette spécialisation.
  • Une expérience professionnelle accréditée, d’au moins 3 ans, dans ce domaine.
  • Une expérience en animation des ateliers de formation avec un groupe de jeune.
  • Une bonne capacité d’encadrement et de gestion de ces groupes cibles.
  • Une capacité de préparer des outils pédagogiques et didactiques adaptés au profil des groupes mentionnés
  • Une bonne maîtrise de la langue française et du dialecte locale

Qualités attendus pour chaque catégorie de formateur/ formatrice :

  • Bonne capacité d’adaptation
  • Sens de la communication
  • Travail en équipe
  • Rigueur
  •  
VII- Livrables : 
  • Un module de formation sera proposé en début de formation
  • Des rapports d’évaluation, avec des documents de justificatifs, seront élaborés et présentés auprès de chaque PRF Androy.
  • Un rapport de fin de formation sera rédigé avec les objectifs atteints, les résultats des évaluations finales et les propositions d’amélioration et de renforcement qui auront été détectés
  • Un support pédagogique à utiliser pour la formation
VIII- Méthode de recrutement : 

Le recrutement se fera selon la procédure en interne de SOS Village d’Enfant Madagascar.

Chaque candidat ou candidate devra soumettre ses dossiers de candidatures par email à l’adresse : procurement.soscvmada@vesosmad.org avec en objet « OFFRE EN FORMATION DES ADOLESCENTS EN BOULANGERIE »

Les dossiers devront contenir :

  • Un CV actualisé avec les références liées au poste
  • Une lettre de motivation
  • Les diplômes et certificats justifiant le poste pour lequel vous candidaté

Date limite de dépôt de candidature le mercredi 09 juin 2021 à 16 heure

Sur proposition du comité désigné et validé par la Direction de SOSVE, le soumissionnaire qui présentera la meilleure offre satisfaisante après l’évaluation sera désigné prestataire titulaire pour le marché. 

L’Association se réserve le droit d’accepter, d’annuler/relancer la procédure d’appel d’offres et d’écarter toutes les offres, à un moment quelconque avant l’attribution du marché, sans, de ce fait, encourir une responsabilité quelconque vis-à-vis du ou des candidats affectés, ni être tenu d’informer le ou les candidats affectés des raisons de sa décision. 

IX- Fraude et corruption : 

SOSVE a pour principe, dans le cadre des marchés qu’elle finance, de demander aux soumissionnaires, fournisseurs, entrepreneurs et consultants et leurs sous-traitants d’observer, lors de la passation et de l’exécution de ces marchés, les règles d’éthique professionnelle les plus strictes. En vertu de ce principe, SOSVE aux fins d’application de la présente disposition, définit comme suit les expressions suivantes:

  1. est coupable de « corruption » quiconque offre, donne, sollicite ou accepte, directement ou indirectement, un quelconque avantage en vue d’influer indûment sur l’action d’une autre personne ou entité;
  2. se livre à des « manœuvres frauduleuses » quiconque agit, ou dénature des faits, délibérément ou par imprudence intentionnelle, ou tente d’induire en erreur une personne ou une entité afin d’en retirer un avantage financier ou de toute autre nature, ou se dérober à une obligation;
  3. se livrent à des « manœuvres collusoires » les personnes ou entités qui s’entendent afin d’atteindre un objectif illicite, notamment en influant indûment sur l’action d’autres personnes ou entités;
X- Confidentialité : 

Le prestataire ne devra ni utiliser ni révéler à d’autres, sauf pour les besoins du présent, toutes les informations confidentielles, tant techniques que concernant d’autres aspects de l’activité de SOS Villages d’Enfants, indépendamment du fait qu’il s’agisse d’une information écrite ou présentée sous toute autre forme tangible n’étant pas habituellement mise à la disposition du public ou qui donnerait à celui qui l’utiliserait un avantage concurrentiel sur l’autre partie.

SOS Villages d’Enfants Madagascar est une association Reconnue d’Utilité Publique, qui agit en faveur de la protection des enfants s’appuyant sur un principe simple : Chaque enfant a sa place dans une famille et grandit dans un climat d’affection, de respect et de sécurité.

L’association accorde beaucoup d’importance à ses missions premières de pourvoyeur de soins et de protecteur des droits de l’enfant, et milite afin que ces droits soient reconnus et appliqués, soutenus et même améliorés.

Présent à Madagascar depuis 1989, avec l’appui de SOS Villages d’Enfants France.

NOUS SUIVRE

Recevoir la newsletter :

NOUS CONTACTER

SOS Villages d’Enfants Madagascar
Bureau National de Coordination et de Représentation
BP. 6062. Andrainarivo (près Hôtel Panorama)
101 Antananarivo, Madagascar
Tél : +261 (0) 20 22 418 27
Email : Madagascar.Contact@vesosmad.org